Joker

Peu de choses sont connues sur les origines du Joker, et on ne sait pas entre autres son nom. Ses origines ont par ailleurs été redéfinies à plusieurs reprises. Initialement c'était un scientifique qui vola son entreprise, une usine de produits chimiques, sous l'identité de Red Hood mais se retrouva face à Batman après avoir commis son forfait et tomba accidentellement dans une cuve de déchets toxiques. Il survécut et s'en sortit avec des cheveux verts, une peau blanchâtre, un sourire de clown et un esprit détraqué qui lui fit semer le chaos sur Gotham City. Lorsque DC établit l'existence d'un multivers pour tenter d'expliquer les incohérences dans l'histoire de ses personnages, le Joker se retrouva avec deux incarnations qui partageaient des origines similaires avec quelques différences : sensiblement plus âgé, le Joker de Terre 2 n'avait pas un sourire figé, ses muscles faciaux n'ayant pas été atteint lors de son accident, et était plus un malfrat qu'un sociopathe même s'il était quand même assez atteint alors que celui de Terre 1 était un fou dangereux qui ne fut jamais connu en tant que Red Hood mais uniquement comme Clown du Crime et s'allia à plusieurs reprises avec Lex Luthor pour nuire à la Ligue des Justiciers.

Le Joker de Terre 1 se fit connaître en annonçant à la radio, ayant tué au préalable le journaliste avec son poison, qu'il tuerait trois des personnalités les plus en vue de Gotham, le millionnaire Henry Claridge, le juge Drake et Jay Wilde, défiant la police de l'arrêter. Malgré toutes les précautions prises, les forces de l'ordre ne purent empêcher la mort de Claridge, qui mourut à minuit victime d'un rire mortel et Drake et Wilde subirent le même sort. Il captura ensuite Robin mais Batman parvint à l'arrêter avant qu'il ne déverse son poison du rire dans les réservoirs d'eau de la ville. Il s'évada rapidement grâce à une capsule explosive dissimulée dans l'une de ses molaires et tomba dans un piège tendu par Batman, qui l'avait appâté avec un fabuleux rubis. Le Joker croisa le fer avec le Duo Dynamique et se blessa grièvement avec son propre couteau. Au seuil de la mort, sa guérison fut cependant rapide et à l'hôpital une organisation baptisée le Syndicat du Crime lui proposa de devenir son chef. Le Joker accepta et lança son équipe dans une série de vols dans des bijouteries avant de se heurter encore une fois à Batman qui démantela le gang. Quant au Clown du Crime, il finit dans un immeuble en flammes.

Toutefois le Joker échappa encore à la mort et monta un magasin de musique comme couverture de ses activités criminelles. Après avoir volé un Buddha de Jade, il se retrouva face à Batman et Robin sur un bateau et se noya apparemment au terme du combat. Le Joker refit surface par la suite à la tête d'un gang d'artistes du cirque en laissant à Batman des indices sur les lieux de ses forfaits. Le justicier l'arrêta après qu'il a tué un agent du FBI à Washington. Incarcéré sur l'île d'Alcatraz, le Joker s'évada pour monter un gang constitué de faux policiers et de faux pompiers, lequel fut défait rapidement par Batman et Robin. Lassé de ses méfaits, le système judiciaire le condamna à la peine capitale mais il simula sa mort sur la chaise électrique, et, grâce au principe du "Double Jeopardy", qui pose que l'on ne peut être puni deux fois pour le même crime, recouvrit la liberté, déclarant être devenu un bon samaritain mais reprit vite ses mauvaises habitudes. Parmi ses hauts faits, il faut aussi compter son alliance avec King Kull, un ennemi de Captain Marvel pour tenter de vaincre Batman et Robin. Le Joker continua sa carrière criminelle après le départ en retraite de Batman et s'en prit à ses successeurs, Dick Grayson, devenu le nouveau justicier de Gotham, et la Chasseresse bien qu'avec moins d'ardeur que face à son ennemi juré, et, finalement, sous le poids des ans, il se rendit de lui-même en prison.

Le Clown du Crime s'en évada une ultime fois et reprit ses activités criminelles après la mort de Wayne, dont l'identité secrète avait été rendue publique, pour le faire sortir de sa retraite, car il était incapable d'accepter l'idée d'avoir survécu à son vieil adversaire. Grayson reprit le costume pour faire croire que Batman était toujours en vie et la perspective de pouvoir battre son ennemi juré suffit à le laisser se faire arrêter par la Chasseresse et il retourna en prison. Le Joker y mourut finalement de vieillesse avant la Crise des Terres Multiples. Le Joker de Terre 1 fit de son côté partie des super-vilains réunis par Lex Luthor et Brainiac pour tenter de profiter du chaos engendré par le cataclysme pour conquérir les Terres survivantes. Au terme du crossover, le Joker de Terre 2 fut effacé rétroactivement de l'existence et celui de Terre 1 devint le seul et unique sur la nouvelle Terre avec une histoire revisitée, même si le chantage relaté plus haut, demeure, la télévision ayant simplement remplacé la radio.

La mini-série "Killing Joke" est ensuite venue relater les origines suivantes : le Joker était un auteur de cartes de voeux au chômage, tentant de faire carrière comme artiste comique ; mais alors que sa femme Jeannie était enceinte, ils manquaient d'argent et il a commencé à devenir homme de main de la mafia qui volait des produits chimiques de l'usine Axis. Peu avant le vol, le futur Joker reçut une visite de la police au bar qu'il fréquentait. Ils l'informèrent que sa femme était morte d'électrocution en essayant un chauffe-biberon. Il aurait alors aidé une bande de braqueurs : la bande de Red Hood, à traverser un laboratoire (où le Joker travaillait avant de tout plaquer pour devenir comique) pour pénétrer dans une fabrique de cartes a jouer. Mais la sécurité dans le laboratoire était au maximum : le vol fut infructueux, car Batman est apparu. Pour lui échapper, le voleur a sauté dans une cuve de produits chimiques par désespoir. Il est retourné chez lui pour constater que son corps avait subi des changements étranges. D'abord, ses cheveux étaient maintenant verts. Après, il a découvert que les produits chimiques avaient blanchi sa peau à la craie blanche. Pour finir, ses lèvres s'étaient étirées en une grimace rouge horrifiante.

Cette transformation a cassé son esprit déjà instable. Il s'est appelé le Joker, tuant des personnes avec un gaz spécial appelé Smilex. Il a par la suite rencontré et a combattu Batman, a perdu, et a été envoyé à l'asile d'Arkham. Après une poursuite à l'intérieur avec Batman, il s'en échappa, et continua ses meurtres de masse.

L'histoire "Pushback", raconta plus tard, que Edward Nygma, futur Sphinx, avait été témoin de la chute du Joker dans la cuve de produits chimiques. Dans cette version, des gangsters avaient enlevé et tué sa femme pour forcer un dénommé Jack, qui était ingénieur dans l'usine, à les aider dans leur vol. "Case Study" revint avec une théorie plus proche des premières origines faisant du Joker un gangster sadique et chef de bande sous le nom de Red Hood. La suite des évènements est identiques à cela après qu'il jugea Batman responsable de son état et fut donc motivé avant tout par la soif de vengeance. Enfin, dans une dernière mouture, Jack était un paisible citoyen qui, s'ennuyant dans son travail, devint obsédé par le Chevalier des Ténèbres au point de vouloir à tout prix attirer son attention. Il fit ainsi tomber le ballon d'un musée, lequel blessa Lorna Shore, la petite amie de Bruce Wayne. Fou de rage, Batman le défigura au visage avec un batarang lors de sa fuite, puis le livra à un gang qu'il avait croisé. Torturé dans une usine de produits chimiques désaffectée, ledit Jack parvint à tuer plusieurs de ses bourreaux avant de tomber dans une cuve vide. Des coups de feu dans des réservoirs au-dessus firent se déverser sur lui des toxines qui altérèrent son apparence et son esprit.


Pire ennemi de Batman, le Joker a tout long de sa longue carrière cessé de nuire au Chevalier des Ténèbres mais surtout à travers ses proches. Il a entre autres, capturé Robin II(Jason Todd) et l'a torturé en le battant avec une barre à mine avant de l'abandonner avec un explosif qui causa sa mort. Mais un nouveau Robin est apparu, Tim Drake. Il a continué son combat avec Batman jusqu'à une nuit où il a tiré sur Batgirl et la paralysa. Batman était tellement en colère qu'il l'a presque tué.

Le Joker est à nouveau allé à l'asile d'Arkham, son état mental empêchant qu'il soit condamné à la peine de mort la mais s'est échappé cette fois avec l'aide d'Harley Quinn, une psychiatre qui s'était entichée de lui et le fit évader à plusieurs reprises par la suite. Lors de la saga de "No Man's Land", Le Joker abattit Sarah Essen Gordon, la seconde épouse du Commissaire Gordon, causa la rage de ce dernier. Toutefois le policier résista à la tentation de le tuer et lui tira à la place une balle dans le genou alors que le Joker s'était rendu à Batman. Renvoyé à Arkham, il prit le contrôle de l'hélicoptère qui le transportait et vola vers le Qurac aidant ce pays dans sa guerre avec ses voisins. Envoyé à New York comme ambassadeur, le Joker menaça de tuer tous les habitants de Manhattan avec une bombe à neutrons si l'ONU ne retirait ses forces de la région du Qurac. Power Girl et la Chasseresse des Birds of Prey le capturèrent et Oracle apprit par la ruse comment empêcher l'attaque.

Expédié avec ses sbires au Slab, une prison spécialement conçue pour héberger les super-vilains, le Clown du Crime, il se crut pendant son incarcération mourant et dans un barou d'honneur, contamina tous ses codétenus avec son poison du rire avant de lâcher dans la nature afin que ces derniers répandent le chaos sur le Monde pendant que lui refaisait des statues à son image en vue de laisser une trace de son passage sur Terre. Les Etats-Unis, à l'initiative du Président Luthor, lui déclarèrent la guerre et le Joker répondit en envoyant ses sbires tuer l'ennemi juré de Superman. Finalement Black Canary II découvrit que le scan montrant la tumeur cérébrale du criminel était en réalité un faux fabriqué par son médecin dans l'espoir que la perspective d'une mort imminente et inévitable le calme. De son côté, Harley Quinn, furieuse que son cher et tendre veuille la mettre enceinte sans l'épouser, aida les héros à créer un antidote au poison du Joker
et tous les super-vilains retrouvèrent leur état normal. Croyant que Killer Croc avait tué Robin III sous l'emprise du Joker, Nightwing battit ce dernier à mort mais Batman ramena son adversaire à la vie afin que son disciple n'ait pas de sang sur les mains.

Plus tard, le Joker s'empara par la ruse de 99 % des pouvoirs de Mister Mxyzptlk et les utilisa pour créer l'Empire du Joker, une nouvelle réalité où il dominait la Terre avec une Ligue d'Anarchie et où chacun était piégé dans une boucle temporelle, Batman mourant sans cesse de la main de son pire ennemi dans cette version. Superman l'affronta et au cours du combat le Joker perdit le contrôle de ses pouvoirs, provoquant ainsi la destruction de son empire. Mxyzptlk et le Spectre II, bien qu'affaiblis, profitèrent de cet instant pour restaurer la réalité d'origine tandis que l'Homme d'Acier vola à Batman les souvenirs de ses morts successives pour les transférer au Joker, qui sous le choc tomba
dans un état catatonique.

Lors d'"Infinite Crisis", on le vit attaquer Lex Luthor, puis torturer et tuer les membres centraux du Gang Flush Royal, frustré de ne pas avoir été recruté par la nouvelle Société Secrète des Super-Vilains en raison de son instabilité mentale. Capturé par Red Hood II, ce dernier menaça de l'abattre mais Batman l'en empêcha en jetant à son ancien disciple un Batarang qui lui trancha la gorge. Hilare le Joker fit exploser le bâtiment où ils se trouvaient.

A la fin d'"Infinite Crisis", le Joker tortura et abattit Alexander Luthor Jr pour l'avoir écarté de ses plans, sous les yeux de Luthor. Plus récemment il a fait une virée meurtrière dans les rues de Gotham à l'occasion des fêtes de Noël sous les yeux de Robin III, retenu prisonnier par ses soins, jusqu'à ce que le Jeune Prodige ne parvienne à se libérer. Le Joker a fini percuté par un camion qui l'a projeté violemment dans le fleuve mais son corps n'a pas été retrouvé. Il réapparut d'ailleurs peu après comme l'un des membres fondateurs de la nouvelle Ligue d'Injustice dirigée par Lex Luthor.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×