L'Epouvantail

Jonathan Crane se trouva être souvent la cible de moqueries qui le traitaient d'"épouvantail" à cause de la longueur de ses jambes et de son air hagard. Voulant prendre une revanche sur eux et maîtriser sa peur irrationnelle des moqueries, il décida d'étudier toutes les phobies de quelque nature qu'elles soient, et en faisant cela, se libéra lui-même de ses peurs.

Plus tard, Crane étudia conjointement la psychologie et la biochimie, tournant à son avantage la connaissance qu'il avait des phobies, et accéda ainsi au post de professeur à l'université de Gotham. Mais les méthodes peu orthodoxes de Crane et sa manière inquiétante d'enseigner le forcérent à démissionner.

Pour se venger, Crane adopta l'apparence et le costume d'un épouvantail, effrayant ainsi les administrateurs de la faculté, jusqu'à causer leur mort en utilisant un gaz phobique donnant corps et réalité aux pires terreurs de celui qui l'inhale. Batman réussit à le vaincre, mais l'asile d'Arkham gagna alors un des plus bizarres pensionnaires qu'elle n'ait jamais eu, un psychopathe dont la plus grande peur était désormais le justicier...

Il réussit toutefois à s'échapper et combattit sans relâche le justicier afin de vaincre sa propre phobie, qui était devenue son unique obsession. Ainsi, aspergeant Batman de son gaz phobique, il força Batman à affronter ses plus grandes peurs.

Parmi ses actes les plus vils, l'Epouvantail a ainsi pollué l'eau de Gotham avec les toxines provenant de son gaz phobique, infectant ainsi des athlètes professionnels, ce qui lui permit, en pariant contre eux, de gagner beaucoup d'argent afin de financer ses recherches.

Durant la saga Jeux de Guerre, il s'est transformé en Scarebeast à la suite d'une mutation engendrée par le Pingouin et Linda Friitawa pour se débarrasser de ses collègues déloyaux avant de retrouver son état normal après avoir reçu une injection massive de tranquillisants par Batman.

Crane intégra ensuite la nouvelle Société Secrète des Super-Vilains avec laquelle il attaqua le QG des Secret Six. Gravement blessé par l'explosion engendrée par le Paradémon, l'Epouvantail fut emprisonné avant de s'échapper avec Amos Fortune lors de la vague d'évasion
organisée par le groupe criminel précité.

Il a alors été récupéré en hélicoptère par les Secret Six. "Un an après", on apprit que Crane avait été de nouveau interné à l'asile d'Arkham. Libéré il s'en prit de nouveau à Batman et Robin avec son gaz. Mais le Duo Dynamique ne se laissa pas impressionner par leurs peurs et le renvoyèrent rapidement d'où il venait. On le vit ensuite au sein de la Ligue d'Injustice.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×