Le Shocker

Herman Schultz commença sa carrière de criminel comme un simple cambrioleur, au succès plus que mitigé. Durant son troisième séjour en prison, il décida qu’il était temps de tenter une nouvelle approche. Utilisant une aptitude jusque là inexploitée comme bricoleur et inventeur, il utilisa l’atelier de la prison pour développer un prototype de machine à projection sonique dans le but principal de forcer les coffres des banques, mais ayant également un effet dévastateur en visant directement un être humain. Herman utilisa sa machine, la tenant à la main, pour s’évader ; libre, il convertit la machine en unités fixées sur des gants, les complétant avec un interrupteur au niveau du pouce ; il compléta sa préparation en se confectionnant un uniforme matelassé afin d’amortir l’effet des vibrations sur son propre corps.

Adoptant le nom de Shocker, Herman testa son nouvel attirail sur le coffre-fort d’un bureau ; quand les destructions provoquées attirèrent l’attention de Spider-Man, les armes à vibro-chocs permirent au criminel de battre aisément le héros en le prenant par surprise. Mais, lors de leur seconde rencontre, Spider-Man entoura simplement de toile les mains de son ennemi, s’assurant qu’il ne pourrait appuyer sur les interrupteurs et serait donc sans défense. Le Shocker réapparut peu après en tentant de s’emparer d’une mystérieuse et ancienne tablette mystique, puis, avec un ego largement démesuré, tenta de plonger plusieurs quartiers de Manhattan dans le noir en inscrivant son nom sur les buildings. A chaque fois, il fut vaincu par Spider-Man, qui, en une occasion, utilisa la même tactique que lors de leur première confrontation mais en bloquant les gadgets du Shocker sur leur position allumé, Herman étant ballotté d’un mur contre l’autre jusqu’à l’étourdissement.

Lassé de ces défaites, le Shocker rechercha alors des alliés pour garantir son succès. Rejoignant les faux Defenders, des criminels rassemblés rapidement avec l’annonce officielle de l’existence des vrais Defenders, il fut vaincu comme la plupart de ses associés par les véritables héros. Plusieurs mois après, il rejoignit les Maîtres du mal de Tête d’Œuf, mais le groupe fut vaincu par Hank Pym, qui avait été enlevé par Tête d’Œuf. Abandonnant le simple vol, Herman modifia son équipement pour le perfectionner et devint un mercenaire et un tueur à gages, engagé au début de cette nouvelle carrière par Simon Steele. Cette mission l’amena de nouveau à affronter Spider-Man ainsi que l’aventurier Dominic Fortune. Un nouvel affrontement contre Spider-Man amena le Shocker vers une nouvelle défaite. Manipulé par le Dr Fatalis pour attaquer les Quatre Fantastiques, il fut battu par la Chose et la Torche humaine, lors d’une audition du groupe par une commission parlementaire. Evitant l’arrestation, il attaque de nouveau Spider-Man, aux côtés d’Hydro-Man et du Rhino.

Reprenant sa carrière en solitaire, il se relança dans les cambriolages, ce qui le conduisit à être vaincu une fois de plus par Spider-Man. Il essaya de rejoindre le Sinistre Syndicat mais une nouvelle défaite face au tisseur convainquit les mercenaires de rejeter sa candidature. Vaincu encore une fois par Spider-Man quelques temps après, il tenta de perfectionner son équipement en contactant l’AIM (Advanced Idea Mechanics) et revint aux Etats-Unis pour reprendre ses crimes. Cependant, il ne connut pas plus de succès que lors de ses précédentes tentatives ; comme d’autres ennemis du tisseur, il se rapprocha des Sinister Seven pour s’unir face à la campagne de meurtres menés par Kaine, un clone de Spider-Man décidé à protéger celui-ci en éliminant ses ennemis. Il resta à leurs côtés pour quelques missions avant de s’associer au Piégeur (alias Peter Petruski) mais, même ensembles, ils furent battus. Peu après, le Shocker affronta, sans le savoir, une fois de plus Spider-Man, agissant alors sous l’identité de Dusk. Après un nouveau séjour en prison, il combattit Iron-Man avant de retrouver un de ses anciens partenaires : Hydro-Man. Affrontant encore une fois Spider-Man, les deux criminels furent à nouveau battus et arrêtés.

 

Autres ennemis de Spider-man :

1-J.J. Jameson

2-Le Bouffon Vert

3-Le Shocker

4-Venom

5-Carnage

6-Le Caid

7-La Rose

8-Mysterio

9-le Vautour

10-Le Chacal

11-Docteur Octopus

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×